Le club vu de...

Displaying 1 - 5 of 5

Maître

Un voyage de mille li débute par le premier pas... 

J’ai commencé le judo à trois ans et un homme qui enseigne cet art est âgé et souffre tous les jours à cause de l’arthrose qu’il a contractée en pratiquant ce sport. Et, pourtant, il continue à apprendre à ses élèves le judo. Cet homme a un caractère bien à lui qui est parfois difficile à comprendre. Mon maître ne laisse jamais apparaître ses émotions.

...la Confrérie du Carambar

Ce n'est pas que nous soyons des Judokas très forts, ni que nous revenions converts de victoires des compétitions du Dimanche. Notre meilleure arme, c'est la persévérance: "Maître, quel est le but de l'entraînement?" et le Maître zen a répondu "Le but de l'entraînement, c'est l'entraînement!" La conquéte du coffre aux Carambars n'est d'ailleurs pas à la portée du premier venu, elle ne va pas sans risques: allez voir nos avertissements  ci-dessous!

Tintin aussi fait du Judo

Vous vous demandez dans quelles aventures Tintin fait du Judo? Pourquoi une recherche sur la Toile au nom de Roger Arbus vous renvoie à ce jeune héros? Les indices suivent dans l'article!

... Science-Po

Son nom est placardé chaque semaine sur les sempiternelles feuilles des salles de Sciences pipo.  Le judo c'est lui, le karaté c'est lui, la boxe c'est encore lui.  Mais il ne s'arrête donc jamais?  Mais qui est ce Roger Arbus?  Une collaboration légendaire avec notre école, plus de 37 ans de partenariat ça compte me direz-vous…

Le bonheur dans la chute.

Ne dramatisons pas! L’homme occidental, certes, se vit chassé du paradis –et il faut bien avouer que ses actes réalisent assez bien cette sombre prédiction. Mais il est un enseignement – celui du Judo et de l’Aïkido – qui, sans nous promettre le salut après la faute, nous assure en revanche le bonheur dans la chute.

S'abonner à Le club vu de...